Témoignages

François R, ostéopathe / biokinergiste à Paris.

Expérimente la mise à la terre de ses patients dans sa pratique de soin depuis février 2012 avec le surmatelas 70X190 Es-Prävent.

J’ai observé qu’au fil du soin, le patient se déposait sur la table au point que certains parmi les plus tendus, trouvaient difficile de bouger lors de la mise en place de certaines techniques. Les patients arrivent souvent avec un système sympathique très stimulé ce qui crée soit une difficulté pour se détendre et accueillir le soin, soit une fatigue qui diminue la capacité d’intégrer le soin, le surmatelas les aidant à passer en mode parasympathique diminue ces inconvénients. La détente générale est meilleure permettant un meilleur accueil des techniques par les tissus, celles-ci sont moins invasives, plus en adéquation avec la problématique et plus vite intégrées dans la dynamique globale du corps. Il y a donc moins de réactions locales aux techniques et une meilleure intégration générale du soin, c’est comme si le corps retrouvait la possibilité de gérer les informations.

En tant que thérapeute, j’ai l’impression d’un « débranchage » électrique du corps (électricité due à l’environnement, au stress ou à la tension nerveuse), ma clientèle se composant principalement de citadins dont une grande partie travaillent sur ordinateur. Cela se traduit par un meilleur contact, il y a moins de résistance des tissus, moins de fébrilité et moins de réactivité nerveuse. Les soins sont facilités, entre autre car le tonus musculaire est élevé, nourri par la lésion ostéopathiques (boucle gamma) et les stress permanents (système sympathique stimulé), baisse. Ceci permet lors des techniques musculaires et manipulatives d’être plus doux et plus précis avec un relâchement plus complet de la zone lésionnelle, la zone respire mieux et la circulation fluidique et énergétique est meilleure.

Dans le travail des fascias, le tissu conjonctif semble moins retenu, ce qui facilite le travail de rééquilibrage et de détente des tissus.

D’autre part, le corps plus dégagé me permet un meilleur enchaînement des différentes zones à traiter dans le soin, je vais d’une zone à l’autre avec plus de précision en cherchant moins, je suis moins gêné par les infos parasites, le soin est plus fluide.

Malgré le fait que le patient se libère de plus de choses, je suis moins fatigué. Pour finir quand le patient se lève, il est plus présent et enraciné et certains me disent être comme allégé. Dans les jours qui suivent les patients ont moins de réactions aux soins.

 

J. Marché, Annemasse.

Je suis très contente du surmatelas acheté en date du 04/12/2015, j’ai eu un meilleur sommeil. Je suis allée consulter un ostéopathe à Genève qui m’a confirmé que j’avais fait un très bon achat. Il est aussi géobiologue et il a découvert chez moi le surmatelas. Il n’en avait jamais vu auparavant. Son désir est d’en parler à ses patients. Entre le surmatelas, l’ostéopathie et son passage en tant que géobiologue chez moi, j’ai une chambre pour avoir un sommeil et un repos de qualité .

Isabelle T, ostéopathe à Lyon,  20/09/16.

Dès l’installation du surmatelas sur ma table de soin, quand je me suis assise à la tête du patient, j’ai observé que j’étais plus ancrée, plus facilement, sans effort et beaucoup plus rapidement que d’habitude. Dès que mes avant-bras étaient sur la table j’étais « installée ».

Plusieurs personnes que j’ai reçues après l’installation de ce surmatelas (des habituées de mes séances) m’ont toutes témoigné de la même chose « J’ai la sensation qu’aujourd’hui on est allé plus loin et plus profond dans le soin, c’était vraiment différent de d’habitude ». Je suis ravie de constater que je ne suis pas la seule à percevoir une différence avant/après. J’ai la sensation qu’une agitation de surface (mes patients sont majoritairement des citadins), une agitation électrique est moins présente dans leur corps quand ils s’allongent, ce qui leur permet de se poser, de se détendre, d’être présents à eux-mêmes plus facilement, et ce qui me permet à moi d’atteindre un autre niveau de profondeur dans les tissus, plus rapidement, de façon plus juste et plus précise. Les immobilités dans le tissu sont plus faciles à mettre en mouvement, l’harmonisation dans l’axe dure-mérien est beaucoup plus rapide et de plus affirmée. Je passe moins longtemps sur une zone pour détendre les tissus, et les zones d’immobilité m’apparaissent plus précisément avec moins d’informations parasites.

Même si pendant la séance les patients se sont presque endormis, à la fin de la séance, quand ils se lèvent de la table, ils n’ont plus besoin de ces quelques instants habituels de régulation avant de poser le pied par terre.

Pour ma part je me sens moins fatiguée en fin de journée, je me sens plus enracinée quand je quitte le cabinet, de suite en phase intérieur/extérieur.

Aurore B.  29/09/16.

Je suis très contente du surmatelas anti-ondes car je suis électro-sensible et je me suis aperçue que je ressens une grande détente lorsque je m’allonge et la nuit je dors maintenant d’un sommeil profond. Merci.

Mme Leluy 23/01/16.

Depuis 3 ans, nos nuits se passent bien grâce au surmatelas ES-Prävent, notre lit étant sur un cours d’eau . Merci à vous.

L.Breton (Collias, 30). Par la présente, j’ai l’immense plaisir de vous apporter mon témoignage de totale satisfaction du surmatelas anti-ondes électromagnétiques.

Les bienfaits furent immédiats et je constate avec bonheur que je gagne chaque nuit 1h à 1h30 de sommeil. Quel gain de temps bienvenu pour les journées !

Par ailleurs, je ressens une meilleure circulation sanguine et énergétique du corps et de l’esprit, comme si je recevais la nuit un doux et subtil massage et ce, sur un…aéroglisseur !

La présence du surmatelas sur mon lit est vraiment bienvenue car j’habite près d’une ligne à moyenne tension de 60000 volts, équivalent à 30 fois la puissance de la chaise électrique… !

Ainsi l’impact négatif de la ligne est amoindri. Le surmatelas très léger est facile à transporter en voyage, avec l’assurance de toujours bien dormir partout sur la planète.